SOGEM
infrastructures
informations
médiathèque
les plus
Accueil Profil SOGEM Axes stratégiques Nos Projets Personnel & Social Contact
Mandat Barrage de Manantali Projet Energie Manantali Projet hydroélectrique de Felou Evènements Appel d'offre Opportunités Documents téléchargeables Photothèque Filmothèque Nos partenaires Liens utiles Infos pratiques
Société de Gestion de l’Energie de Manantali
Copiright 2013 SOGEM. Tous droits réservés.
Sites omvs

BARRAGE DE MANANTALI

Il est situé sur le Bafing à 90 Km au sud-est de Bafoulabé en République du Mali. Les travaux de construction de cet ouvrage ont démarré en juin 1982. Le certificat d'achèvement (réception provisoire) a été délivré à l'entreprise le 31 Mars 1988 ; le certificat d'entretien (réception définitive) a été délivré courant 1990.
Ont participé à la construction du barrage :

Pour le Génie Civil : sous le nom de Groupement ECBM : Zublin (RFA), Dykerhoff etWidman  (RFA), Sage Com (Sénégal), Losinger (Suisse).

Pour les équipements : 2 Consortia formés d'une part de Man (RFA), Vevey (Suisse) et d'autre part de Mongah (Canada), Man Lepper (Canada), Riva Calzoni (Italie) et ATB (Italie).
La supervision a été assurée par les ingénieurs conseils ci-après : Rhein Ruhr (RFA), Tractebel (Belgique) et SONED Afrique (Sénégal).

Objectifs
De par sa conception, le barrage de Manantali est un barrage régulateur, hydroélectrique permettant entre autre :
- L'irrigation de 255 000 ha de terres dans la vallée, 
- La navigabilité du fleuve Sénégal de St-Louis à Ambidédi et tout au long de l'année,
- La production annuelle de 800 Gwh d'énergie électrique garantie 9 an sur 10.
Caractéristiques
le barrage de Manantali est constitué d’une digue de 1 460 m de long Il se compose d'une partie centrale en béton (482,8m) regroupant toutes les structures hydrauliques de surface et deux digues latérales en enrochement.
La hauteur du barrage est de 66m à la fondation. Il comporte 8 passes de 9m équipées de vannes-segments ; . 7 pertuis de 3,8m x 4,8 également équipés de vannes segments ;. 5 prises d'eau de 14m x 15,4m à l'entrée, prolongées par 5 conduites de 4,8m de diamètre.
À la côte normale d’exploitation de 208 m IGN, sa retenue permet le stockage de 11 milliards de m3 d'eau et couvre une superficie de 477 km². A son niveau minimum d’exploitation (187 m IGN) la retenue a un volume 3,4 milliards de m3 et couvre une superficie de 275 km².
Le barrage de Manantali régularise le débit du fleuve Sénégal et permet d’irriguer un potentiel de 255 000 ha de terres et à terme, devra permettre la navigabilité du fleuve sur environ 800 km
Construction du barrage
Tous les matériaux utilisés dans la construction du barrage de Manantali (granulats, sable, ciment, eau), aussi bien la partie béton que la partie remblai, ont été produits sur place. Une colline environnante servait de carrière d’où des blocs de pierres étaient tirés et transporter  par des gros engins pour le concassage afin d’obtenir les différentes dimensions d’agrégats souhaitées. Pour l’occasion, une station de traitement d’eau a été mise en place
Financement
Les dépenses relatives aux travaux de construction du barrage se sont élevées à 150 milliards de F.CFA et équivalents, financés par l'Arabie Saoudite (Fonds saoudien), le Koweit (Fonds koweitien) Abu Dhabi (Fonds d'Abu Dhabi), le Fonds de l'OPEP, la Banque Islamique de Développement (BID), la République Fédérale d'Allemagne, la France (CCCE), l'Italie, la Commission des Communautés Européennes (CCE), le Groupe de la BAD, le Canada, l'USAID et le PNUD